Barr al Aman
Tunisian president Kais Saied military army Carthage:Sce FB page of TN Presidency

Coup d’état en Tunisie? Révélations sur le document ‘top secret’

Middle East Eye (version anglaise) a publié un article intitulé : Un document présidentiel tunisien top secret expose un plan de ‘dictature constitutionnelle’ par David Hearst et Areeb Ullah. Selon le site d’information basé à Londres et réputé proche du Qatar « Le document divulgué, compilé par les principaux conseillers de Kais Saied, exhorte le président à prendre le contrôle du pays. » Dans la nuit de dimanche à lundi, de nombreux observateurs politiques et de la société civile ont exprimé leurs doutes sur l’authenticité du document. Les acteurs proches ou affiliés à la tendance islamiste se sont cependant saisi de cet article comme une preuve des craintes qu’ils exprimaient par rapport à la tentation autoritaire de Kais Saïed, mobilisant le traumatisme du coup d’Etat du président égyptien Abdel Fattah al Sissi en juillet 2013.

Dans cet article, nous n’allons pas rendre compte des impressions des uns et des autres. En effet, nous avons analysé le document intégré dans l’article.

NOTE DE LA REDACTION: Nous restons à la disposition des collègues journalistes pour expliquer notre démarche et ses limites. Toutefois, la rédaction de Barr al Aman Research Media précise qu’elle n’accuse aucune personne morale ou physique. Cet article donne la parole à la principale personne citée. Il n’est pas basé que sur des données publiques. Nous appelons les collègues à ne pas titrer leurs articles “Barr al Aman accuse” mais plutot, “remonte le fil”. La rédaction appelle le média Middle East Eye à répondre aux éléments que nous présentons ici.

D’où sort “le document”?

Ce document a été déposé sur le drive en mode « consultation » et affichage pour toute personne ayant le lien. Le nom du document est « article_80.pdf ». Le propriétaire du compte drive est M. Mahmoud Bondok[1], journaliste de Middle East Eye. Après avoir téléchargé le document et analysé les métadonnées, nous constatons que ce document a été rédigé sur Word et surtout que l’auteur est Beta methods B(m). Il est important ici de mentionner que notre article qui va suivre part du postulat que les métadonnées du document n’ont pas été modifiées.

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

 

Cette société se présente comme suit: “Beta methods B(m). Beta methods is a Financial engineering and consulting firm, which was founded by experienced and internationally trained professionals.”[2]

Où se trouve cette société ?

L’adresse de création est à Borj Baccouche, Ariana tel qu’on peut le voir sur l’extrait de registre du commerce que nous avons téléchargée du registre national des entreprises (RNE).

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Toutefois, dans nos recherches sur google, c’est cette adresse au lac qu’on a trouvée : bureau D 3 2 , Dar Maghrebia – Les Berges du Lac – 1053 – Tunis

logo_off_site beta methods
logo_off_site beta methods

Qui est le représentant de cette société ?

Après avoir identifié la page de la société sur facebook[3], nous avons pu retrouver son nom de domaine. Ce domaine est enregistré au nom de Walid Balti[4]. Un nom que nous avons également trouvé dans la fiche d’identité du RNE disponible plus haut.

 

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Nous ne disons pas que cette personne a écrit la lettre et ceci n’est pas une accusation contre la personne morale qu’il représente ou sa personne physique. Toutefois, nous disons que le document PDF mis en ligne par Middle East Eye a été exporté d’un logiciel Microsoft word dont l’auteur est “Beta methods (m)”.

Quel est le parcours de Walid Balti ?

A priori aucun profil de Walid Balti sur facebook. Toutefois, sur linkedin, nous le trouvons avec une photo de profil qui nous rappelle la salle des conférences de presse de la Kasbah, le siège du gouvernement tunisien.

En remontant dans son parcours professionnel, nous remarquons que Walid Balti a été conseiller auprès du ministre des sports :

“Adviser of Minister of Youth and Sports

Ministry of youth and sports of Tunisia

Dates Employed Mar 2012 – Mar 2014

Employment Duration 2 yrs 1 mo”

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

C’est donc sous le gouvernement de la troïka qu’il a été nommé[5] et précisément par Tarak Dhiab. Il a été démis de ses fonctions au sein du conseil de la société publique Promosport, le 13 mai 2015 sur arrêté du ministre des sports Maher Ben Dhia.

Balti, le « porte-parole » d’une société de paris sportifs

Nous retrouvons peu de choses sur Walid Balti sur facebook, si ce n’est cette vidéo d’entretien sur Cap FM[6]. Il y est en tant que représentant du site de paris sportifs www.bountou1x2.com. Dans les mentions légales de cette société, nous retrouvons Beta Methods comme l’un des « deux cabinets spécialisés dans l’expertise comptable, l’audit, le conseil et l’ingénierie financière. » [7].

Même si aucune mention n’est faite du rôle de porte-parole, il y a un lien supplémentaire entre « bountou1x2 » et « Beta Methods ». En effet, l’adresse de département commercial de « bountou1x2 » est au bureau 2 , 3ème étage bloc D dar Maghrebia – Les Berges du Lac – 1053 – Tunis, soit le siège social de Beta Methods.

Par ailleurs, les sorties médiatiques de Walid Balti sont relativement rares. L’une des plus remarquables est sans doute cette publication en 2018, qui ressemble à un droit de réponse, publié sur le site de mtunisia[8] (précédemment Al Mutawassit, réputée chaîne conservatrice et proche du parti Ennahda). Il y a défend l’activité de la société bountou1x2, comme un promoteur du sport et des clubs sportifs, contrairement aux déclarations du PDG de la société Promosport où il siégeait quelques années auparavant.

Walid Balti, le militant pour la transparence et contre la corruption

Ce qui nous a interpellé dans cette lettre ouverte adressée au PDG de la société promosport en 2018, c’est que M. Balti se présente avec sa qualité d’ancien membre du conseil d’administration de la société mais aussi comme ex-conseiller du ministre des sports. Or, le discours qu’il tient correspondant beaucoup plus à son rôle de porte-parole de Bountou1x2.

Bien que légalement, il n’y ait pas d’opposition à ce qu’un individu exerce dans le milieu ou le secteur d’activité où il a été conseiller pour l’Etat, le risque de la pratique des « revolving doors » est bien tangible. En effet, en conseillant et modifiant la legislation entre 2012 et 2014 en tant que conseiller du ministre, M. Balti était dans une position privilégiée quelques années plus tard en tant que consultant dans ce même domaine.

La réponse de M. Balti, joint par Barr al Aman Research Media:

Nous avons appelé le numéro de téléphone fixe de l’entreprise Beta Methods, Monsieur Balti s’est identifié comme le gérant de l’entreprise, il a déclaré :

« Je n’ai aucune idée sur la raison pour laquelle le nom de mon entreprise a été cité dans les métadonnées de ce document. Je n’ai aucune relation avec M. Bondok. Je vous remercie de nous avoir prévenus, d’autant que ce sont des choses très graves. Le fait que j’ai été conseiller au ministère des sports n’a rien à voir. Je vais demander à nos informaticiens de vérifier, ça peut être n’importe quelle autre société avec le même nom.»

Ce que nous ne savons pas jusqu’à la publication :

Nous n’avons trouvé aucune affiliation publique de M. Balti à un parti politique en particulier. Il a affirmé qu’il ‘n’avait pas de lien avec un parti en particulier‘.

Certaines publications portant sur M. Balti émanent de médias peu connus pour leur probité, à l’instar de Etthawra news qui accuse M. Balti d’une falsification de documents en rapport avec le président du club de tennis de Tunis et son ancien supérieur Tarak Dhiab.[9]

Notre article n’incrimine par M. Balti, ni la société Beta Methods. Il les interroge. En effet, M. Balti n’est pas seul dans cette entreprise. Nous avons réussi à identifier deux collaborateurs de l’entreprise Beta Methods. D’abord, Mme Salhi[10] ou M. Abdeladhim.[11]

Un Beta Systemes, derrière Beta Methods

Nos recherches à travers les employés ont permis d’identifier ce dernier (M. Abdelhadhim) comme personne « relais » entre la première entreprise de M. Balti et la seconde dont le nom ressemble à la première et qui est surtout domiciliée à la même adresse : « Beta-systemes »[12][13] qui a une douzaine d’employés/collaborateurs dont certains des étrangers.

Cette dernière a plusieurs points communs avec la première au-delà de l’adresse. Bountou1x2 est un client commun. Un des employés travaille pour les deux entreprises selon son profil linkedin. Autre point commun : la radio Cap FM qui est un client de la deuxième entreprise mais qui a invité le fondateur de la première à parler. Autre élément, l’employé qui travaille pour les « deux beta », a aussi travaillé pour Cap FM et publié des articles en tant que journaliste sous ce nom[14]. Toutefois, l’entreprise que nous avons trouvé sous ce nom dans le RNE ne correspond a priori pas à la même entreprise.

Interrogé M. Balti a indiqué que c’était un entreprise “domiciliée” à cette adresse.

Le registre de commerce de l’entreprise Beta Systemes que nous avons trouvé sur le RNE ne montre pas de lien apparent avec celle dont il est question ici:

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Références:

[1] Lien original du document drive : https://drive.google.com/file/d/1o3e9B-0QeHxduPJvIG-cwOZYr5MALZ1u/

Cliquer sur les trois points en haut à droite de l’écran pour afficher le menu et puis sur « Détails ».

[2] https://tn.linkedin.com/company/betamethods

[3] https://www.facebook.com/pg/Beta.methods/

[4] https://who.is/whois/beta-methods.com

[5] الجمهورية التونسية  —  قرار وزير الشباب والرياضة  رقــم 611  لسنة  2012  —   بتاريخ 12 / 6 / 2012

[6] https://www.facebook.com/CapFm.PageOfficielle/videos/1615192038561739

[7] https://www.bountou1x2.com/mentions-legales?system_code=CASUAL-B&language=fr&token=

[8] https://mtunisiatv.com/2018/02/28/%D8%B9%D8%B6%D9%88-%D9%85%D8%AC%D9%84%D8%B3-%D8%A7%D8%AF%D8%A7%D8%B1%D8%A9-%D8%B3%D8%A7%D8%A8%D9%82-%D9%8A%D8%B1%D8%AF-%D8%B9%D9%84%D9%89-%D9%85%D8%BA%D8%A7%D9%84%D8%B7%D8%A7%D8%AA-%D8%B1-%D9%85/

[9] http://athawra-news-tunisie.blogspot.com/2014/05/blog-post_30.html

[10] https://www.linkedin.com/in/amna-salhi-7886ba180/

[11] https://www.linkedin.com/in/elyes-abdeladhim-838033200/

[12] https://www.beta-systemes.com/

[13] https://tn.linkedin.com/company/beta-systems?trk=public_profile_experience-item_result-card_subtitle-click

[14] https://www.cap-fm.tn/ar/%D8%A7%D9%84%D8%B3%D9%8A%D8%B1%D8%A9-%D8%A7%D9%84%D8%B0%D8%A7%D8%AA%D9%8A%D8%A9-%D9%84%D9%88%D8%B2%D9%8A%D8%B1-%D8%A7%D9%84%D8%AE%D8%A7%D8%B1%D8%AC%D9%8A%D8%A9-%D8%A7%D9%84%D9%85%D9%82%D8%AA%D8%B1/

Mohamed HADDAD

2 comments

quatre × deux =

  • تحليل منطقي، فبالعودة لمنشورات هذا الشخص على الفايسبوك، نجد أنها متشابهة جدا مع مضمون الرسالة المسربة

  • Mr oualid Balti est un membre fondateur du parti politique attayar avec Mr Abbou avant de démissionner il y a quelque temps.